8 critères de sélection pour investir en crowdfunding immobilier

8 critères de sélection pour investir en crowdfunding immobilier

L’investissement en crowdfunding immobilier est en plein essor. Pour investir en maîtrisant son risque, voici 8 critères de sélection portant sur le choix du site de crowdfunding et du projet. investissement, crowdfunding, critere

Actualité investissement et immobilier

8 critères de sélection pour investir en crowdfunding immobilier

L’investissement en crowdfunding immobilier est en plein essor. Pour investir en maîtrisant son risque, voici 8 critères de sélection portant sur le choix du site de crowdfunding et du projet.

1. L'inscription à l'ORIAS et la présence du macaron

55b215223479f.png

Pour proposer des projets immobiliers, une plateforme de crowdfunding doit être immatriculée à l'ORIAS. Le premier réflexe est de vérifier qu’elle dispose bien du macaron « plateforme de financement participatif régulée », identifiable par la présence d’un logo "Marianne" sur son site. Sans cela, la plateforme ne dispose d’aucune autorisation pour l’activité et l’investisseur prend donc un risque supplémentaire.

2. La qualité de professionnels de l’immobilier des gérants de la plateforme

Pour investir dans des projets immobiliers, il faut être conseillé par des professionnels disposant d’une expérience de terrain. Vérifiez les compétences des gérants de la plateforme de crowdfunding choisie. Celles-ci attesteront d'un sérieux en matière de sélection des projets.

Vous souhaitez investir dans l'immobilier ?
Parlez-nous de votre projet

3. L’alignement des intérêts de la plateforme avec ceux des investisseurs

Plus la plateforme de crowdfunding conditionne sa rémunération au succès des projets financés, plus ses intérêts sont alignés avec ceux des investisseurs. Tout le monde est intéressé à la réussite du projet et la plateforme le suit jusqu’à son terme avec les investisseurs.

4. La transparence sur les risques et les frais

Le rendement du crowdfunding immobilier peut être important (entre 7 à 10% par an). En contrepartie, ce type d'investissement comporte des risques. Une plateforme sérieuse se montre transparente en les exposant clairement à l’investisseur. Cette transparence vaut également pour les éventuels frais prélevés par la plateforme, puisque ceux-ci peuvent réduire la rentabilité pour l’investisseur.

5. L’obtention d’une Garantie Financière d’Achèvement

En promotion immobilière, la Garantie Financière d’Achèvement (ou GFA) est nécessaire pour pouvoir commercialiser un projet et lancer la construction. Cette garantie, obtenue auprès d’un établissement financier ou d’un assureur, valide le fait que le projet puisse bien être réalisé.

6. L’expérience du porteur de projet

La gestion d’un projet immobilier mobilise de nombreuses compétences qui s’acquièrent sur le terrain. Chaque opération étant différente, la meilleure garantie de bonne fin est l’expérience des porteurs de projet en la matière, ainsi que celle des équipes techniques sélectionnées pour la conception et la construction.

7. Un montage simple

N’investissez que dans ce que vous comprenez. Plus le montage de l’opération est simple, plus il est sain. Il est important de rester dans un schéma classique de souscription d’actions ou d’obligations, en direct sur la société projet ou via une holding. Par ailleurs, il est déconseillé d’investir en direct dans des SCI, SCCV ou SCN, puisque le risque pris par l’investisseur dépasse dans ce cas le montant de son investissement.

8. Une sortie identifiée

Un bon investissement est celui pour lequel on sait d’avance à quel moment et dans quelles conditions il sera possible de récupérer son capital. Vérifiez toujours que la sortie est exposée clairement et simplement par le porteur de projet avant d’investir.

Le crowdfunding immobilier ouvre un mode d’investissement qui restait jusqu'à maintenant réservé à l’entourage des promoteurs. Il permet d’investir des sommes raisonnables à partir de 1.000 euros, avec à la clé un potentiel de rendement fort. Le risque associé incite cependant à bien choisir la plateforme, le projet et à diversifier son portefeuille.

24-07-2015
Par Caroline Courvoisier

Crédit photo :



 

Autres articles

- Le bail vert : la gestion locative à l’heure du développement durable
- Avant l’achat d’un appartement neuf, vérifiez ses performances énergétiques
- 5 leviers pour optimiser son prêt immobilier
- Comprendre les tarifs d’une agence immobilière
- Les innovations immobilières du mois d’octobre
- Financement participatif immobilier : Les chiffres d’une économie bien lancée


Rechercher un bien
d'investissement locatif

Loi Pinel

Loi Pinel

MELUN

2 pièces de 40,31 m²

Dans une résidence de 5 étages, disposant d'un jardin paysager., proche du centre ville. A 2,5km de la gare...


150.382  €

Logement locatif

Logement locatif

LOUVECIENNES

4 pièces de 82,57 m²

Investissement locatif dans l'immobilier neuf à 15 km de Paris et non loin du château de Versailles. Dans un...

440.000  €


Rechercher un article