Loi Macron - Le développement du logement intermédiaire

Loi Macron - Le développement du logement intermédiaire

La loi Macron a relancé le développement du logement intermédiaire. Loi Macron, logement intermédiaire, crowdfunding

Actualité crowdfunding et immobilier

Loi Macron - Le développement du logement intermédiaire

La loi Macron a relancé le développement du logement intermédiaire.

Le logement intermédiaire dans les secteurs tendus

55812dad42e3f.png

Concrètement le logement intermédiaire répond à une nécessité réelle de développer des logements pour les locataires qui ne peuvent prétendre à un logement social mais pour qui les prix des logements privés sont prohibitifs.
Ainsi le logement intermédiaire porte bien son nom puisqu'il s'interpose entre le logement social et le logement privé et viendra augementer l'offre de logements dans les secteurs en tension.
Le logement intermédiaire doit cibler une population avec des critères de revenus supérieurs au logement social et doit appliquer un loyer plafonné également supérieur aux plafonds du logement social.

Le logement intermédiaire n'est pas nouveau

A priori, développer le logement intermédiaire est une bonne idée, mais ce n'est pas une idée nouvelle.
Concrètement, le logement intermédaire existait avant mais était très peu développé. Pourquoi? Parce que le logement intermédiaire n'est pas financé comme le logement social et s'apparente plutôt à du logement privé. Les mairies étaient concentrées à rattraper leur retard sur le logement social comptabilisé dans la loi SRU, plutôt que de développer du logement intermédiaire. Coté promoteur l'obligation de répondre au logement social était déjà importante et l'équation économique du promoteur ne permettait pas de créer du logement intermédiaire. Enfin les organismes de logements sociaux n'avaient pas la possibilité de développer du logement non subventionné.

Développer la construction via les organismes HLM

La loi Macron améliore ainsi ce système puisque les organismes HLM peuvent maintenant créer des filiales dédiées à la production de logements intermédiaires.
Par ailleurs l'Etat a alloué des fonds spécifiques pour développer le logement intermédiaire et ainsi doter les organismes HLM des moyens nécessaires pour répondre à cette demande.


02-09-2015
Canberra

Crédit photo :


Découvrir les offres de crowdfunding immobilier
 

Autres articles

- Le royalty crowdfunding, l'autre manière d'investir en financement participatif
- Encadrement des loyers : 400 villes d’Ile de France concernées dès 2018
- Des innovations immobilières face à la pénurie de logements
- L’assurance habitation et le casse-tête de la colocation
- La blockchain : le crowdfunding français pionnier de la révolution financière
- Avis d'expert : l'encadrement des loyers une mesure qui semble bien fonctionner