Investir en crowdbuilding : qu'est-ce que ça veut dire ?

Investir en crowdbuilding : qu'est-ce que ça veut dire ?

Nous entendons de plus en plus parler du « crowdfunding » ou du « crowdlending », qui sont des branches du financement participatif. Formés à partir du mot « crowd », signifiant foule en anglais, ils désignent la mise en relation sur Internet de particuliers-investisseurs (la « foule ») et de PME qui souhaitent lever des fonds.

Un autre terme fait de plus en plus parler de lui : le « Crowdbuilding ». Encore un mot barbare, pourriez-vous nous dire ! Le « crowdbuilding » désigne en réalité le « crowdfunding immobilier », ou plus simplement l’investissement des particuliers en direct dans les projets de promotion immobilière et de construction.

Cette expression décrit donc une technique de financement de projets immobiliers.
crowdbuilding

Actualité investissement et immobilier

Investir en crowdbuilding : qu'est-ce que ça veut dire ?

Nous entendons de plus en plus parler du « crowdfunding » ou du « crowdlending », qui sont des branches du financement participatif. Formés à partir du mot « crowd », signifiant foule en anglais, ils désignent la mise en relation sur Internet de particuliers-investisseurs (la « foule ») et de PME qui souhaitent lever des fonds.

Un autre terme fait de plus en plus parler de lui : le « Crowdbuilding ». Encore un mot barbare, pourriez-vous nous dire ! Le « crowdbuilding » désigne en réalité le « crowdfunding immobilier », ou plus simplement l’investissement des particuliers en direct dans les projets de promotion immobilière et de construction.

Cette expression décrit donc une technique de financement de projets immobiliers.

Avec le crowdbuilding, devenez co-promoteur

566ef7347ef3b.png

Sous des airs de complexité, notamment dus à ces expressions un peu compliquées, le crowdbuilding est en réalité assez simple. D’un côté, un promoteur recherche des fonds pour lancer une opération immobilière. Il propose alors aux Internautes, grâce à une plateforme de « crowdbuiding », d’investir dans son projet. De l’autre, des particuliers à la recherche d’un potentiel bon rendement (jusqu’à 10% par an) et d’un placement de court terme (12 à 24 mois selon les projets), investissent de l’argent aux côtés de ce promoteur.

Cette approche de financement de projets permet d’attirer l’attention d’un grand nombre de personnes dans l’objectif de financer des projets de construction grâce à Internet. Le Crowdbuilding donne ainsi lieu à une facilité de coopération entre les professionnels de la construction et un groupe d’investisseurs particuliers dans l’intention de collaborer ensemble à la réalisation d’une construction.

Un autre investissement immobilier

Le Crowdbuilding aide à rassembler les particuliers souhaitant investir et les entreprises ayant un projet de construction et un besoin de renforcer leur fonds propres. Ce besoin est assez classique pour les sociétés de promotion immobilière. Cependant avant l’avènement du crowdfunding, elles levaient des fonds uniquement dans leur entourage proche.

Les investisseurs financent le projet immobilier une fois celui-ci bien défini et mis sur les rails : permis de construire obtenu et commercialisation du programme bien avancée. Ils reçoivent en échange de leur investissement un titre financier (une part sociale, une action, une obligation) qui leur donne droit à un intérêt en plus du remboursement de la somme versée, à la fin de l’opération immobilière.
La plupart du temps, cette levée de fonds permet d’acheter le terrain et de financer le début de la construction. Une fois la construction achevée et les lots vendus, soit après 12 à 24 mois, les investisseurs récupèrent leur capital et perçoivent leurs intérêts.

Vous souhaitez investir dans l'immobilier ?
Parlez-nous de votre projet

Comment investir en Crowdbuilding ?

Le « Crowdbuildeur » choisit le programme dans lequel il souhaite investir sur une plateforme Internet immatriculée à l'ORIAS. Après avoir rempli son dossier de souscription, il verse les fonds. Pendant toute la durée du projet, il est mis au courant des avancées du chantier. Enfin, à la livraison du projet, il est remboursé et perçoit ses intérêts.


14-12-2015
Par Caroline Courvoisier

Crédit photo :



 

Autres articles

- Le bail vert : la gestion locative à l’heure du développement durable
- Avant l’achat d’un appartement neuf, vérifiez ses performances énergétiques
- 5 leviers pour optimiser son prêt immobilier
- Comprendre les tarifs d’une agence immobilière
- Les innovations immobilières du mois d’octobre
- Financement participatif immobilier : Les chiffres d’une économie bien lancée


Rechercher un bien
d'investissement locatif

Loi Pinel

Loi Pinel

NOISY-LE-SEC

3 pièces de 65,3 m²

Ce T3 éligible à la loi Pinel, proche de toutes commodités se situe à 12 kilomètres du centre de Paris et...


276.967  €

Logement locatif

Logement locatif

LOUVECIENNES

4 pièces de 82,57 m²

Investissement locatif dans l'immobilier neuf à 15 km de Paris et non loin du château de Versailles. Dans un...

440.000  €


Rechercher un article