Quelle rentabilité pour le logement locatif saisonnier ?

Investir dans le logement locatif saisonnier, est-ce vraiment rentable ?

L’investissement dans la pierre se présente sous plusieurs formes. En dehors de la location de logement utilisé comme résidence principale, il y a les locations seulement accessibles pendant certaines périodes de l’année. En quoi sont-elles différentes des premières ? Comment rentabiliser l'investissement dans ce type de location ? locatif, saisonnier, lmnp, lmp

Actualité crowdfunding et immobilier

Investir dans le logement locatif saisonnier, est-ce vraiment rentable ?

L’investissement dans la pierre se présente sous plusieurs formes. En dehors de la location de logement utilisé comme résidence principale, il y a les locations seulement accessibles pendant certaines périodes de l’année. En quoi sont-elles différentes des premières ? Comment rentabiliser l'investissement dans ce type de location ?

Comment comprendre le concept de location de vacances ?

56b4c822b5bab.png

Avant tout, il faut comprendre en quoi consiste la spécificité des logements saisonniers. La première caractéristique, c’est qu’ils ne sont pas utilisés comme une habitation à plein temps. Contrairement aux logements ordinaires, les appartements de vacances doivent être meublés. C’est pourquoi ce sont les résidences secondaires que l’on transforme souvent en location saisonnière.

La stratégie est celle-ci. Sur la base d’un crédit immobilier, vous acquerrez une seconde habitation qui devient une résidence secondaire pour vous. Pendant tout le reste de l’année, en dehors de vos vacances, vous pourrez louer le logement à des vacanciers, à des touristes et aux voyageurs. Tout type de logement peut servir à organiser un pareil investissement. Studio, appartement ou maison, toutes sortes d’habitation peuvent servir à cette fin.

La principale contrainte légale, c’est de meubler normalement le logement. Voilà pourquoi le terme juridique pour désigner ces locations est meublé de tourisme. Néanmoins, sous ce vocable, on range aussi bien les "apparts hôtel", la location saisonnière adaptée pour le tourisme saisonnier et l’hébergement de vacances.

Quel que soit le type de logement, en location saisonnière, la durée du bail peut aller de quelques heures à quelques mois. Et cette forme de location procure bien des privilèges au propriétaire.

Quels sont les avantages du logement locatif saisonnier ?

Le premier avantage lié à un investissement dans le locatif saisonnier, c’est la quasi-inexistence d’impayé. Les locataires doivent en effet payer le loyer avant de prendre possession du bien pour la période concernée par le bail.

En outre, la rentabilité peut s’avérer nettement plus intéressante qu'une location traditionnelle. À supposer un logement loué à 500 euros par mois. Pour une période pleine, sans impayés, la recette annuelle serait de 6000 euros bruts. En revanche, le même bien peut rapporter 10 000 euros bruts en une année si l’on met en place une bonne gestion en location saisonnière. En dehors de ces caractéristiques avantageuses, le meublé de tourisme :
• Permet de profiter de dispositions fiscales intéressantes
• Favorise des contacts chaleureux avec les locataires
• Et permet de jouir d’un logement disponible immédiatement pour ses propres vacances
Tout cela a un coût cependant, c’est la gestion au quotidien du bien aux heures de pointe.

Comment bien rentabiliser un tel investissement ?

Si vous devez continuer à vous occuper de vos affaires personnelles pendant que les vacanciers ont besoin de votre logement, cela risque d'être perturbant. En effet, les sollicitations pourront venir de toutes parts, vous devez envoyer des photos récentes à de potentiels locataires, vous devez répondre à des messages, vous devez faire le point nécessaire pour l’administration fiscale… Bref, cela demande un travail important.

Au cas où vous n'avez pas le temps de vous en charger, vous pouvez confier votre affaire à un professionnel. Des agences spécialisées dans la gestion des locations saisonnières comme Loc Alamer vous apporteront leur expertise.

En définitive, vous profiterez de tous les avantages de votre investissement dans le logement locatif saisonnier, sans renoncer à vos occupations habituelles.


05-02-2016

Crédit photo : (c) Fotolia


Découvrir les offres de crowdfunding immobilier
 

Autres articles

- Le royalty crowdfunding, l'autre manière d'investir en financement participatif
- Encadrement des loyers : 400 villes d’Ile de France concernées dès 2018
- Des innovations immobilières face à la pénurie de logements
- L’assurance habitation et le casse-tête de la colocation
- La blockchain : le crowdfunding français pionnier de la révolution financière
- Avis d'expert : l'encadrement des loyers une mesure qui semble bien fonctionner