Le crowdfunding est-il applicable au regroupement de crédits ? 

Peut-on appliquer le principe du crowdfunding au regroupement de crédits ? 

Le crowdfunding, qui repose sur le principe de financement participatif, peut-il s’appliquer à une opération de banque comme le regroupement de crédits ? Voici les éléments de réponse. regroupement crédit, crédit particulier, prêt financement participatif

Actualité investissement et immobilier

Peut-on appliquer le principe du crowdfunding au regroupement de crédits ? 

Le crowdfunding, qui repose sur le principe de financement participatif, peut-il s’appliquer à une opération de banque comme le regroupement de crédits ? Voici les éléments de réponse.

Le principe fondamental du regroupement de crédits

56d04e3c3257f.png

C’est une opération de banque qui consiste à réunir plusieurs prêts en un seul. Un ménage qui rembourse actuellement 1 prêt immobilier et 2 prêts à la consommation peut demander à regrouper ses emprunts pour n’en rembourser qu’un seul. La banque ou l’établissement bancaire va alors se baser sur le montant des capitaux restants dus pour proposer un nouveau contrat de crédit.

Ce contrat de crédit va inclure des modalités de remboursement adaptées à la capacité financière de l’emprunteur, c’est-à-dire une durée rééchelonnée, un taux unique et une mensualité réduite. Pour parvenir à un résultat satisfaisant, la banque va sonder les attentes de son client et calculer son taux d’endettement ainsi que son reste pour vivre.

Traditionnellement, le regroupement de prêts se réalise auprès d’établissements bancaires mais avec la crise de 2007, de plus en plus de ménages sollicitent des particuliers pour parvenir à réduire leurs mensualités.

Le crowdfunding appliqué au regroupement de crédits

Le principe même du crowdfunding a été repris et s’est appliqué à des opérations de crédits à destination des particuliers. Car initialement, cette alternative était principalement utilisée pour monter des projets, elle s’est ensuite diffusée sur les opérations de prêts classiques aux particuliers (immobilier et consommation) et touche depuis quelques années les opérations de regroupement de prêts.

Il est désormais possible de nos jours de faire racheter ses crédits par des particuliers. Le principe reste le même que pour le canal bancaire classique sauf que ce n’est pas un établissement de crédit qui solde les capitaux restants dus mais bien un ou plusieurs particuliers. Autrement, le projet est étudié dans son ensemble afin de vérifier la solvabilité de l’emprunteur et la faisabilité du financement.

Vous souhaitez investir dans l'immobilier ?
Parlez-nous de votre projet

Regroupement des prêts par crowfunding ou par les banques : quelle différence ?

Le financement par les particuliers reste limité à des montants relativement bas et ne concerne généralement que des prêts à la consommation. C’est ce qu’indique le site Prêt d’Union qui est spécialisé dans ces modes de financements. Les critères de recevabilité ne sont pas clairement expliqués, mais la demande est étudiée par un comité qui rend une décision finale sur l’octroi ou non des fonds. Les taux pratiqués sont compris entre 5% et 9% selon ce même site internet, ce qui est élevé pour l'emprunteur.

Du côté du canal bancaire classique, les offres de regroupement de prêts sont plus élargies et n’ont pas de limite en termes de montants à reprendre. Les taux peuvent varier selon les établissements de crédits et sont parfois moins intéressants sur certains financements comme le regroupement de prêts à la consommation. En revanche, ils seront plus faibles sur des opérations de rachat de prêts immobiliers avec garantie hypothécaire.

Globalement, réduire ses mensualités n’est pas forcément plus intéressant via le crowdfunding, il est donc essentiel de comparer les offres des deux côtés afin de choisir la meilleure offre de financement. Les demandes en crowdfunding et auprès des banques sont totalement gratuites et sans engagement. Il est d’ailleurs utile de rappeler qu’aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.


26-02-2016

Crédit photo :



 

Autres articles

- Le bail vert : la gestion locative à l’heure du développement durable
- Avant l’achat d’un appartement neuf, vérifiez ses performances énergétiques
- 5 leviers pour optimiser son prêt immobilier
- Comprendre les tarifs d’une agence immobilière
- Les innovations immobilières du mois d’octobre
- Financement participatif immobilier : Les chiffres d’une économie bien lancée


Rechercher un bien
d'investissement locatif

Loi Pinel

Loi Pinel

PARIS 14

Studio de 36,1 m²

Disponible immédiatement. A Paris intra-muros, cette résidence à taille humaine de 10 logements vous propose...


398.000  €

Loi Pinel

Loi Pinel

MANTES-LA-JOLIE

3 pièces de 64,22 m²

Actable au 1er trimestre 2017 et livrable au 1er trimestre 2018.Cette appartement a une véritable valeur...

196.931  €


Rechercher un article