Royalty crowdfunding : une autre façon d'investir en financement participatif

Le royalty crowdfunding, l'autre manière d'investir en financement participatif

Avec le vent en poupe, le crowdfunding ou financement participatif permet aux porteurs de projets de récolter des fonds sous différentes formes : prêt, investissement, don ou méthode de crowdfunding basée sur les royalties par laquelle il a été introduit en France. royalty, don avec contrepartie,

Actualité crowdfunding et immobilier

Le royalty crowdfunding, l'autre manière d'investir en financement participatif

Avec le vent en poupe, le crowdfunding ou financement participatif permet aux porteurs de projets de récolter des fonds sous différentes formes : prêt, investissement, don ou méthode de crowdfunding basée sur les royalties par laquelle il a été introduit en France.

Le royalty crowdfunding : qu’est-ce que c’est ?

57c81fe05e0ed.png

Un contributeur participe à la réalisation d’un projet en lui versant une somme d’argent. Cette somme est comptabilisée comme une subvention par l’entreprise soutenue. Lorsque le projet réussit, le contributeur reçoit une contrepartie financière à savoir un pourcentage des bénéfices réalisés, nommé des « royalties ».
Par exemple, le porteur de projet reverse chaque trimestre aux contributeurs une somme proportionnelle à son chiffre d’affaires, pendant un nombre d’années donné.
Avec le royalty crowdfunding, le retour financier pour un contributeur est proportionnel au succès du projet. Pour le porteur de projet, c’est un mode d’obtention de fonds pour développer son activité.

Une réelle implication de tous

Le porteur de projet peut fédérer un grand nombre de personnes autour de lui, et, les contributeurs étant directement intéressés par le résultat, ils s’investissent dans sa réussite. Ils se lancent en effet dans un pari sur l’avenir et mettent leur énergie en œuvre pour mener le projet à bien, malgré l’incertitude.
En France, le chanteur Grégoire fut, en 2008, le premier artiste à être produit en royalty crowdfuning. Grâce à son succès colossal (plus de 1 200 000 disques écoulés), les 347 contributeurs ayant misé entre 10€ et 6020€ ont pu récupérer jusqu’à 16 fois leur mise initiale... Le crowdfunding a encore de beaux jours devant lui. 


01-09-2016

Crédit photo : Fotolia


Découvrir les offres de crowdfunding immobilier
 

Autres articles

- Encadrement des loyers : 400 villes d’Ile de France concernées dès 2018
- Des innovations immobilières face à la pénurie de logements
- L’assurance habitation et le casse-tête de la colocation
- La blockchain : le crowdfunding français pionnier de la révolution financière
- Avis d'expert : l'encadrement des loyers une mesure qui semble bien fonctionner
- Quelles perspectives d’avenir pour le crowdfunding immobilier ?