Déficit Foncier

Accueil -> Lexique du crowdfunding -> D

Définition : Déficit Foncier

Le déficit foncier est créé sous certaines conditions, lorsque les dépenses relatives à l'acquisition des revenus fonciers sont supérieures aux revenus fonciers eux-mêmes.
Les revenus fonciers sont issus de la location de biens immobiliers nus. Les charges qui leur sont relatives et éligibles sont déductibles des revenus dès lors que le contribuable opte pour le régime réel d'imposition.

Ainsi, lorsqu'il effectue par exemple de gros travaux sur ses biens locatifs, le contribuable peut en déduire le montant de ses revenus fonciers. Lorsque les charges déductibles sont supérieures aux revenus de cette catégorie, il se crée alors un déficit. Il est possible d'imputer ce déficit à hauteur de 10.700 euros par an sur le revenu global. Le surplus est reportable sur les revenus locatifs des 10 années suivantes.

Le déficit foncier peut donc être utilisé comme outil de défiscalisation.


Termes associés :
Réduction d'impôt


Articles crowdfunding

- Le bail vert : la gestion locative à l’heure du développement durable
- Avant l’achat d’un appartement neuf, vérifiez ses performances énergétiques
- 5 leviers pour optimiser son prêt immobilier
- Comprendre les tarifs d’une agence immobilière